QI de cochenille

Les éditos précédents
Les Saints de Glace #saintsdeglace #jardinettradition #jardin #jardinerie #jardinier #rayonjardin #potager #commercejardin

Après l'Euro 2016 et une presque victoire finale, après les feux d'artifices démarrés le 13 et prolongés le 14, après l'arrivée de l'été et le soleil à tous les étages, l'insouciance et la joie de vivre auraient pu prendre le pas sur la morosité.
Dommage, il a fallu le passage à l'acte d'un malade mental converti depuis sa dernière cuite à la dèche pour briser ce nouveau début de bien-être estival.
Des familles de toutes religions se retrouvent dans la peine et la souffrance.
Cette fois c'est clair, nous sommes en guerre et les solutions appartiennent aux responsables politiques. Mais entre les accusations de surenchères répressives ou de laxisme coupable, chacun d'eux donne de la voix en se renvoyant la balle pour gratter quelques voix.
Oui mais la guerre, c'est la guerre et le petit peuple restera encore aux premières loges en cas d'explosion.
Passées la tristesse et la colère, nous allons revenir dans la réalité. Nous devrons vivre avec la peur. Le risque est partout, même en traversant la route. Aujourd'hui, le risque est imprévisible et même à la terrasse d'un café, nous ne sommes plus maître de notre destin.
Plus la peur s'installe et plus la liberté diminue. Pourtant, nous n'allons pas vivre dans le stress en permanence, chacun de nous va chercher un coin peinard, un coin ou le lâcher prise est permis, un coin où l'on n'est pas obligé de regarder dans son dos au moindre bruit de klaxonne.
Pour ma part, c'est décidé, ce sera dans mon mon potager. D'accord, il y aura quelques agressions, des piqures de moustiques ou des invasions de cochenilles. Mais à tout prendre, le QI de ladite cochenille me semble plus élevé que celui d'un suicidaire avide de reconnaissance posthume.
Oui monsieur, mon monde n'est pas exemplaire, il y a des morts, le dernier en date est une limace venue rompre l'uniformité de mes salades.
Mais, dans mon jardin je m'y sens bien.
Si vous passez dans les Vosges, je vous invite dans mon petit coin, vous verrez, on y est bien !

A très vite dans le 8 – 8 !

Roland Motte... Jardinier !

Partager l'édito de Roland sur Facebook Partager l'édito de Roland sur Twitter

Votre réaction




* Champs obligatoires



La Boutique
Les Jardins de la Terre®

Tél : 06.24.34.51.37
Visiter le site web