Vive les poules !

Les éditos précédents
Les Saints de Glace #saintsdeglace #jardinettradition #jardin #jardinerie #jardinier #rayonjardin #potager #commercejardin

Il y a en France 68% de poules qui vivent en cage. Elles ont pour tout logement une surface grande comme une feuille de papier A4. Être poule, c'est pas vraiment la belle vie ! Et lorsque votre production baisse, vous passez à la casserole.
Le règne animal a encore du chemin à faire pour revenir à la hauteur de l'homme.
Mais les choses changent, plusieurs entreprises et non des moindres ont décidé de ne plus utiliser ces œufs issus de la production en cage. C'est le cas de Aldi, Lidl, Norma, Casino, Intermarché, Carrefour, Sodexo, Compass, Elior et de quelques groupes hôteliers ou de marques alimentaires.
La maltraitance recule à grand pas. Nous sommes enfin attentifs à une forme de respect même si le chemin est encore long.
Mais qui a bien pu faire changer d'avis tous ces grands groupes ? Uniquement la pression des consommateurs, les vidéos diffusées sur les réseaux sociaux et les relais médiatiques.
La poule pourrait devenir un symbole de ce changement de comportement. La production intensive devra maintenant prendre en compte le respect de l'animal. Et après, après, on parlera du règne des véganes... C'est l'étape suivante.
Et nous en jardinerie ! Nous nous faisons une joie d'accueillir le rayon « basse-cour ». La vente de poules fait un carton dans les points de vente spécialisés. Parfait ! Il faudra simplement être attentif à la qualité des structures, des cages, leur propreté et à la surface disponible. Proposer des poules à la vente, c'est bien, mais les exigences du client vont devenir strictes et nul doute qu'il sera attentif au respect de la bête.
Vous aviez l'intention d'installer un vieux clapier dans le fond de la pépinière pour y proposer une trentaine de poules à la vente ? Mauvais plan.
Si la pression des consommateurs a réussi à en terminer avec les poules en cage, ce n'est pas pour les retrouver entassées dans les jardineries.
Plus que jamais, le rayon basse-cour devra être exemplaires, et les poules devront être logées dans une cage de luxe. La notion de poule de luxe est encore d'actualité, et c'est tant mieux !

Roland Motte... Jardinier !




Partager l'édito de Roland sur Facebook Partager l'édito de Roland sur Twitter

Votre réaction




* Champs obligatoires



La Boutique
Les Jardins de la Terre®

Tél : 06.24.34.51.37
Visiter le site web