Bug de printemps

Les éditos précédents
Génération positive ! #millennials #managementpositif #bienveillance #emotions #management #babyboomer #jardin #jardinier #jardiniere #jardinerie #rayonjardin

Pour les plus vieux d'entre nous, vous avez sans doute connu le bug de l'an 2000. Le principe était simple et très intelligeant. A l'époque, on nous expliquait, à grand renfort de graphiques et de diagrammes, que le changement de date pour passer au siècle suivant allait bloquer la majorité des ordinateurs du pays, provoquant, c'est évident, une réaction en chaine qui pouvait stopper la vie du monde et de l'économie terrestre. Les conséquences s'annonçaient terribles et insoutenables, la fin de notre civilisation était proche. Alors, conscient du danger, nous avons tous acheté et installé des anti-bugs qui permettaient à l'horloge du temps de passer à côté du cataclysme. Ouf !
Evidemment, le nouvel an 2000 s'est déroulé sans aucune alerte... C'est alors que nous avons compris le principe de notre société de consommation = vendre ! Il s'est vendu des millions de programmes anti-bug, mais il n'y a pas eu de bug ! Bien vu ! Ça fait marché le commerce.
17 ans plus tard, un vrai bug est arrivé avec une cyber attaque. Le premier bilan indique 200 000 victimes dans 150 pays différents, essentiellement des entreprises.
Wanacryptor a ralenti la production des chaines de montage de chez Renaud et mis à mal pas mal de programmes dans les collectivités, y compris dans les hôpitaux avec les dégâts que nous pouvons imaginer. Avec l'informatique, nous sommes les maîtres du monde, sans l'informatique, nous ne sommes plus rien du tout. Nous sommes dépendants de ces petites machines qui dictent notre vie.
Mais... Pas de panique ! Même en dehors de toute cyber-vie, ça arrive aussi les bugs. Nous les jardiniers, par exemple, qui utilisons encore le porte-voix pour échanger et la poste pour bavarder. Nous les jardiniers qui n'avons qu'un vieux plantoir en guise de smartphone et qui pensons que le Bluetooth est une variété de myrtille, et bien nous aussi nous avons eu notre bug ce printemps. En mars, les températures sont montées jusqu'à 20°, les fleurs sont sorties de leur tanière, les petites feuilles ont montré le bout de leur nez, et paf ! En avril, tout a gelé, avec d'importants dégâts sur les cultures. Finalement, y'a du bug dans tous les domaines !
Même les jardiniers vivent une période difficile !

Roland Motte... Jardinier !

Partager l'édito de Roland sur Facebook Partager l'édito de Roland sur Twitter

Votre réaction




* Champs obligatoires



La Boutique
Les Jardins de la Terre®

Tél : 06.24.34.51.37
Visiter le site web