Jardiniers, retraités... Même combat !

Les éditos précédents
Génération positive ! #millennials #managementpositif #bienveillance #emotions #management #babyboomer #jardin #jardinier #jardiniere #jardinerie #rayonjardin

Nous sommes en plein dedans, la réforme des retraites... A priori, et quelque soit votre statut, et le gouvernement qui s'en occupe, le principe devrait être assez simple, nous allons devoir travailler plus.
L'idée aurait bien été de dire : " Et si je fais plus d'heure dans ma vie active, est-ce que cette vie active pourrait être plus courte ?". Mais ca ne marche pas comme ca cette histoire, si non, en bossant tous les jours et toutes les nuits, et tous les jours fériés, ca fait une retraite à 38 ans à tout casser !
Bon, en attendant, d'un point de vue très "jardin", ca n'arrange pas nos affaires ! Le jardin est une activité de temps libre. En supprimant des années de retraite, c'est aussi une suppression du temps de jardinage ! Mais oui, c'est mécanique ! Donc, moins de salades, moins de tomates et moins de pommes de terre cultivées à la maison, donc perte du pouvoir d'achat, moins de vente de graines, moins de vente de terreaux, de bêches et de livres sur le jardinage. C'est l'effet papillon, avec la chenille qui redémarre, mais pas dans le bon sens.
Il me semble maintenant indispensable d'inviter les instances du jardin à la table des négociations sur les retraites.
OK, comme il y a plus de chômeurs, nous avons des jardins de réinsertion, mais quand même, notre coeur de cible est plutôt du coté du 3 eme âge que tourné vers l'ado préoccupé par ses semis de laitue.
N'allez pas me dire qu'il faut essayer de nous rajeunir, de changer de look, de venir parler de jardin à la jeunesse... On sait pas faire, le jardinier est vieux, il a un look de vieux, c'est comme ca. C'est à la société de changer, pas au jardinier de rajeunir !
En attendant ces changements profonds, le jardin va devoir passer l'orage et attendre tranquillement la retraite à 50 ans pour trouver un second souffle ! Ca viendra sûrement un jour, en attendant, et quelque soit l'âge, vivement la retraite.

Roland Motte... Jardinier !

Partager l'édito de Roland sur Facebook Partager l'édito de Roland sur Twitter

Votre réaction




* Champs obligatoires



La Boutique
Les Jardins de la Terre®

Tél : 06.24.34.51.37
Visiter le site web