Facile ou non de trouver une plante ??? Sondage Toluna suite !

Les éditos précédents
Chaud devant ! #canicule #rechauffementclimatique # arbre #plante #secheresse #jardiniere #jardinier #jardinerie #jardin #rayonjardin

Début septembre, c'est le retour à l'école, la fin des vacances, et pour les jardiniers, le temps de retrouver un jardin qui a subi les contraintes de l'été avec son lot de plantes sèches, de feuilles jaunes et de bois mort, sans compter les fleurs fanées !
Il est temps de réagir ! Si la Ginette et son mari viennent diner samedi prochain, on va leur montrer les diapos des vacances... Faut donc que le jardin redevienne classe pour leur visite !

Heureusement, le sondage Toluna réalisé pour l'Institut des Sens et de la Couleur au Jardin et le Salon du Végétal nous donne les infos pour savoir s'il est facile de trouver des plantes... Et c'est le cas, d'après cette enquête, 75% des personnes interrogées pensent qu'il est facile de trouver des plantes correspondantes à leur besoin.
Le grand public n'est peut-être pas exigeant sur la nature des recherches, il n'est pas en quête de la variété spécifique, mais surtout d'une plante qui corresponde à ses envies en couleur, en parfum, en taille ou en goût !
Aujourd'hui, trois quarts des jardiniers se satisfont de l'offre végétal, c'est une bonne nouvelle pour les points de vente qui sont en adéquation avec les attentes consommateurs.
A l'inverse, seul 10% ne trouvent pas la plante de leur choix. Il y a fort à parier que ces 10% sont des passionnés, des jardiniers avertis à la recherche d'une variété spécifique.
Au-delà du sondage, c'est toute la logique de la production horticole qui s'oriente vers une globalisation de l'offre. Les grands distributeurs jardin proposent une collection de qualité avec un minimum de diversité, et pour trouver la perle rare, il faudra se rendre chez le petit producteur ou dans les fêtes des plantes.
La production s'industrialise au détriment de la diversité. Ce n'est pas une surprise, mais pour exister demain, devrons nous être plus attentif au côté « coup de cœur » d'une plante classique plutôt qu'à la taille du catalogue proposé ?
Les « petits » qui conservent les originalités botaniques qui font la fierté de nos jardins pourront-ils survivre à cette tendance ? La rentabilité économique passe par la masse, et la masse nous éloigne de la diversité !
Le petit fait du large, et le gros se contente de l'étroit... Pas simple pour s'habiller !

Roland Motte... Jardinier !

Sondage Toluna pour l'ISCJ et le Salon du Végétal, 8eme étape !
75% des personnes interrogées déclarent qu'il est facile de trouver des plantes correspondantes à leurs besoins ! Seul 10% déclarent avoir un problème pour trouver la plante de leur rêve ! Cela s'explique par une forte présence au printemps des plantes dans les commerces non spécialisés en jardinerie à des prix souvent très attractifs.  
 
Sondage Toluna QuickSurveys réalisé par Internet en France le 15 janvier 2017 auprès d'un échantillon de 1008 personnes de 18 ans et plus. Les résultats ont été redressés pour être représentatifs de la population nationale en termes de région, sexe et âge (dispersion des professions). 

Partager l'édito de Roland sur Facebook Partager l'édito de Roland sur Twitter

Votre réaction




* Champs obligatoires



La Boutique
Les Jardins de la Terre®

Tél : 06.24.34.51.37
Visiter le site web