Arbres en colère !

Les éditos précédents
Grand potager, petite diversité !

On s'en doutait déjà, les plantes, c'est plus fort que toi !
Les plantes existent sur terre depuis 1,2 milliards d'années avec les premières algues. Les végétaux comme on les connait aujourd'hui sont là depuis le Dévonien. Bon, je vois dans le fond de la classe les premiers qui décrochent... Allons, le Dévonien, mais si, c'est facile, c'était il y'a 400 millions d'années. Et à cette époque, elles avaient déjà tout le matos, les feuilles, les racines, le bois, les fleurs...
Et pendant ce temps, il était où l'homme ? Bien loin de ça, le premier homme serait apparu il y a environ 200 000 ans. Vous voyez donc l'avance des plantes.
Alors évidemment, on a refait notre retard, et les plantes n'ont même pas de parking, les plantes n'ont jamais inventé la téléréalité et n'ont même pas un animateur comme Cyril Hanouna pour égayer leur solitude... Vous imaginez notre supériorité ???
Mais quand même, plus le temps passe, plus on découvre de choses surprenantes. Nous savions déjà que les plantes mangeaient, se déplaçaient, certes plus lentement que nous. On sait qu'elles se reproduisent, s'adaptent à leur environnement et qu'elles sont capables de vivre dans des milieux hostiles, là où l'homme n'ose pas mettre les pieds à moins d'être protégé de partout.
Si l'on en croit les dires et les recherches de Peter Wohlleben, les arbres communiquent entre eux via un réseau genre Intranet.
Dans son livre sur « La vie secrète des arbres », ce forestier allemand nous livre le résultat de ses observations.
Les arbres sont capables de comprendre, de s'entraider, de se défendre et de mesurer le danger. Malheureusement, leur temps de réaction est un peu plus long que le nôtre et ils ne peuvent pas toujours échapper à la folie des déforestations, du mégot de cigarette qui met le feu à des hectares de forêt ou à la monoculture qui fait disparaitre progressivement la biodiversité.
On s'insurge contre la maltraitance animale, à quand la protection des arbres ?
Si jamais, comme dans le Seigneur des Anneaux, la tribu des Ents (arbres) se regroupe pour détruire la forteresse de Saruman le sorcier, on est mal.
En plus de nous protéger de la chaleur et d'apporter un couvert salvateur à notre monde réchauffé climatiquement, nous allons peut-être pouvoir dialoguer avec eux... Ce qu'ils auront à nous dire ne sera peut-être pas sympathique... Attendons la suite !

Roland Motte... Jardinier !

Partager l'édito de Roland sur Facebook Partager l'édito de Roland sur Twitter

Votre réaction




* Champs obligatoires



La Boutique
Les Jardins de la Terre®

Tél : 06.24.34.51.37
Visiter le site web