Crocodile story #lacoste #millennials #bonobo #developpementdurable #saveourspecies #jardin #jardinerie #communication

Les éditos précédents
Bonne bouffe ou régime sec ! #repas #legume #potager #recolte #viande #vegan #alimentationdesynthese #rayonjardin #jardinerie #mangersain

Y'a pas photo, les nouvelles générations, les Millennials pour les intimes, représenteront en 2030, 75% des actifs dans notre monde. Il convient donc d'écouter leurs besoins et de s'adapter au mieux à leurs envies.

En matière d'entreprise, la relation change et les attentes de ces jeunes consommateurs sont chargées de sens et d'éthique. Un récent sondage mené par les conseillers économiques de la Maison Blanche (pas le Real Madrid, non, la Maison Blanche aux USA) indique que 84% d'entre eux choisiraient, lors de leurs achats, des entreprises ou des marques « positives ». Une entreprise « positive » est celle qui prendra en compte son impact sur l'environnement, qui réduit ses émissions de gaz à effet de serre et qui privilégie l'équité.
Avec la présence mathématiquement de plus en plus importante de ces jeunes générations, autant dire que pour séduire leurs futurs salariés et clients, les entreprises commencent dès maintenant à se pencher sur le sujet.
C'est le cas de Lacoste qui abandonne provisoirement son crocodile pour mettre en avant des espèces en voie de disparition comme le rhinocéros de la Sonde, le perroquet Kakapo ou le tigre de Sumatra. Cette opération est historique puisque la marque n'avait jamais changé son logo depuis sa création en 1927. C'est aussi l'occasion de renforcer l'image de la marque avec un programme "Save our species", pour protéger les espèces animales menacées dont l'opération tee shirts fait partie.
De son coté, Bonobo, la marque de jean's branchée s'active et propose des micros-dons à ses clients pour aider les Jardins du cœur.
Toutes ces actions sont menées avec grand renfort de communication et sont autant d'atouts pour convaincre un public bien ciblé... Ce sont bien sûr nos millennials.
On ne peut que se féliciter de ces engagements et de cette nouvelle forme de pub.
Grandes actions de communication ou petites actions plus discrètes, peu importe, la route est toute tracée pour motiver les jeunes consommateurs et donner une image positive de nos métiers.
Au jardin, nous avons tous les éléments, les associations et les initiatives pour participer à la protection de l'environnement... Après, c'est une histoire de choix et d'engagement !

Roland Motte... Jardinier !

Partager l'édito de Roland sur Facebook Partager l'édito de Roland sur Twitter

Votre réaction




* Champs obligatoires



La Boutique
Les Jardins de la Terre®

Tél : 06.24.34.51.37
Visiter le site web