Promo-Web ! #jardin #jardinerie #noel #prix #discount #blackfriday #singlesday #cybermonday #promo #retail

Les éditos précédents
Fédération Française des Potagers #FFP #comiteolympique #sportdehautniveau #potager #snhf #jardin #jardinerie #rayonjardin #jardinbio #FNSMR

Non, les magasins physiques ne sont pas encore morts, par contre, ils ont du souci à se faire. Les sites de vente en ligne ne se sont jamais aussi bien portés, ils sont de plus en plus fréquentés et, comble de malheur, les rewebeurs (retail-webeurs) s'organisent pour faire craquer les derniers récalcitrants, on est mal !!!
Vous avez entendu parler du Black Friday ? C'est le vendredi 23 novembre, le lendemain du repas de Thanksgiving. Le Black Friday est né dans les années 1960, avec ce vendredi chômé un peu partout aux USA, les commerçants avaient à nouveau le sourire. Les comptables des magasins abandonnaient l'encre rouge pour saisir les comptes devenus positifs, du coup écrits à l'encre noire. Ce vendredi noir est donc resté dans les têtes, il a été relayé chez nous depuis quelques années et déclenche une cascade de promos et de bonnes affaires un peu partout en France, mais surtout sur les sites en ligne.
Et maintenant, arrive le Single's Day. Tout droit venu de Chine, le 11 novembre, ça sera une autre fête de la promotion, histoire d'anticiper les bonnes affaires avant la fin de l'année.
Rassurez-vous, ce n'est pas encore très connu chez nous, mais cette journée va très vite prendre de l'ampleur. Tu parles, c'est encore une occasion de baisser les prix ...
Avec ces deux journées de prix cassés 1 mois avant Noel, le consommateur risque d'anticiper ses achats de fin d'année et risque de déserter un peu plus les magasins physiques pendant la période des fêtes.
Cette tendance est d'ailleurs confirmée par un sondage Toluna pour Webloyalty.
16% des français déclarent acheter la majorité de leurs cadeaux pendant le Black Friday, et plus généralement, 85% des acheteurs envisagent de commander une bonne partie de leurs achats de fin d'année sur Internet.
Et pourquoi donc ne pas vous rendre en magasin les amis ? Là aussi, la réponse est sans ambiguïté : à 64%, c'est pour le prix ! C'est moins cher sur Internet ! Et après, viennent les considérations pratiques comme la facilité de recevoir la marchandise à domicile sans sortir la voiture et faire la queue en caisse ou dans les rayons.
Avec un tel développement des ventes en ligne et des promos au ras des pâquerettes, on imagine les efforts et l'énergie à dépenser pour encore faire venir du monde en magasin.
En jardinerie, si nous voulons encore tirer notre épingle du jeu et voir venir encore un peu de monde, va falloir passer à la vitesse supérieure avec un parc d'attraction dans le point de vente, et en plus d'avoir le sourire pendant les animations.
Alors non, les magasins physiques ne sont pas encore morts, mais si les Single's Day, les Black Friday, ou les Cyber Monday se multiplient, avec des remises à vous couper la marge sous les pieds, il faudra d'autres événements que la Sainte Catherine pour rivaliser avec les discounters du web qui livrent en plus à domicile.
Alors en attendant une intervention du Père Noël, on ne peut compter que sur nos équipes et notre dynamisme, plus que jamais, nous allons être performants, si non.....

Roland Motte... Jardinier !

Webloyalty, éditeur de portails e-shopping, dévoile à travers un sondage Toluna les intentions d'achats en ligne des Français pour Noël.

Partager l'édito de Roland sur Facebook Partager l'édito de Roland sur Twitter

Votre réaction




* Champs obligatoires



La Boutique
Les Jardins de la Terre®

Tél : 06.24.34.51.37
Visiter le site web