Dans le sens du sens... #accenture #jardin #jardinier #rayonjardin #etique #consommerlocal #planterlocal #noel #deco #jardindurable

Les éditos précédents
Intelligence en danger #IA #ceslasvegas #lasvegas #intelliganceartificielle #jardin #jardinerie #rayonjardin

La société Accenture qui conseille les entreprises de tout poil dans 120 pays différents et dans près de 40 secteurs d'activité est bien placée pour nous orienter sur les tendances à venir. Dans son dernier rapport *, le 14eme du nom, 30 000 réponses de consommateurs sont passées au crible.
Le résultat que vous pourrez découvrir sur leur site* est passionnant, ça doit nous inspirer, nous les producteurs et vendeurs de jardin sur ce que pense le consommateur de nos modes de fonctionnement.
En effet, 63% des consommateurs dans le monde affirment qu'il est préférable d'acheter des produits à des sociétés qui prennent clairement position sur des sujets comme la transparence, l'écologie ou le respect de leurs collaborateurs.
En France, ils sont 80% à choisir des produits en fonction de la qualité des matières premières et 62% sont attentifs au respect de l'environnement par ces mêmes entreprises.
Bien-sûr, on peut lire les chiffres de différentes manières et interpréter ces sondages en fonction de ses besoins. On peut aussi laisser la tête enfouie dans le terreau et se dire qu'au-delà des discours, le prix, y'a que ça de vrai, mais quand même...
Depuis plusieurs années maintenant, des signaux s'allument un peu partout pour nous dire que notre consommateur est devenu un véritable acteur de ses achats et qu'il n'est plus prêt à faire n'importe quoi.
Nous avions déjà un rang à tenir dans notre profession proche de la nature, et nous nous devons d'avoir une image irréprochable vis à vis de l'environnement, mais là, avec ce type d'enquête qui ne vient que confirmer une situation déjà décrite en long, en large et en travers, là, nous n'avons plus de droit à l'erreur.
Le besoin d'éthique, de transparence, et de protection de l'environnement doivent nous obliger à indiquer la provenance de nos végétaux, de privilégier le local autant que faire se peut, de choisir des végétaux avec le label AB...
Et dans la déco de Noël, la fleur coupée ou la fleur artificielle, peut-être avons-nous quelques progrès à faire ?
Parallèlement, l'entreprise peut s'engager pour la planète en valorisant la réduction des déchets et en limitant es énergies.
Mais inutile de le dire ou de greenwasher plus que de raison, maintenant, il faut agir, c'est bon pour la planète, pour notre image et pour l'avenir de nos entreprises !

Roland Motte... Jardinier !
*Rapport d'Accenture Strategy
https://www.accenture.com/fr-fr/insights/strategy/brand-purpose

Partager l'édito de Roland sur Facebook Partager l'édito de Roland sur Twitter

Votre réaction




* Champs obligatoires



La Boutique
Les Jardins de la Terre®

Tél : 06.24.34.51.37
Visiter le site web