Déclaration universelle... #jardin #jardinier #rayonjardin #jardinerie #arbres #vegetal #vivant #arbuste #plante

Les éditos précédents
Les Saints de Glace #saintsdeglace #jardinettradition #jardin #jardinerie #jardinier #rayonjardin #potager #commercejardin

Le 5 avril dernier, à l'assemblée nationale, l'association A.R.B.R.E.S a organisé un colloque pour présenter les droits de l'arbre. Une façon symbolique de faire reconnaître la valeur et la vie de nos arbres, autrement que par quelques planches négociées au rabais au rayon découpe de votre magasin de bricolage le plus proche.
« L'arbre est un être vivant » c'est le leitmotiv retenu par les auteurs de cette rencontre pour respecter et faire respecter les arbres de nos régions. Alors, bien-sûr, aujourd'hui, ça ne concerne que les arbres remarquables, mais en se projetant un peu dans le futur, on pourrait se poser bien d'autres questions...
Si les gros arbres sont vivants, qu'en est-il des petits ?
He ben oui, s'il est vivant, ce n'est pas uniquement lorsqu'il est vieux, les jeunes arbres méritent autant de respect. Et si la voie est tracée, il n'y a pas de raison de s'arrêter en si bon chemin... La prochaine étape, c'est la protection, la traçabilité et le respect de tous les arbres... On parie ?
Mais alors, si les arbres sont vivants, les grands arbustes doivent l'être tout autant, il n'y a pas de grande différence entre un méga arbuste et un petit arbre non ?
Et si les grands arbustes sont vivants, les petits aussi, les vivaces itou et les géraniums pareil...
En clair, toutes les plantes sont vivantes et méritent le respect. Mais ? Comme les animaux alors ?
Si le grand public s'empare de cette logique, qui semble logique ! Il y a fort à parier que les lieux de vente qui auront oublié l'arrosage (ça arrive je crois...) et présenteront des plantes abimées, sèches... donc maltraitées, pourraient bien se voir condamner par la vindicte populaire.
Demandez l'avis aux défenseurs des animaux. Certes il y a des abus, mais si la plante vivante suit le même chemin que l'animal de compagnie, il sera nécessaire de prévoir une vraie transparence des cultures et un soin tout particulier pour les plantes « entassées » sur les tablettes de nos points de vente comme des poulets élevés en batterie !
Fini le temps où nous les empoisonnions avec des produits en tout genre, va falloir montrer patte blanche.
Bon allez, rassurez-vous, nous n'en sommes pas là, mais vous devriez faire attention tout de même, on le sent arriver et qui pourrait stopper cette évidence ?
Le vivant est en souffrance et même les végétaux auront leurs défenseurs. L'association A.R.B.R.E.S est dans le sens de l'histoire, elle trouvera facilement des relais qui iront plus loin dans la démarche.
Dans quelques années peut-être, viendront les acharnés, ceux qui militent pour que la plante ne soit plus prisonnière de son pot et qu'elle retrouve la liberté...
Affaire à suivre !

Roland Motte... Jardinier !

Partager l'édito de Roland sur Facebook Partager l'édito de Roland sur Twitter

Votre réaction




* Champs obligatoires



La Boutique
Les Jardins de la Terre®

Tél : 06.24.34.51.37
Visiter le site web