French Days #promo #frenchdays #jardin #jardinerie #jardinier #rayonjardin #distribution #commerce

Les éditos précédents
Les Saints de Glace #saintsdeglace #jardinettradition #jardin #jardinerie #jardinier #rayonjardin #potager #commercejardin

C'est si loin le Black Friday ? C'était au moins en novembre dernier ! Et depuis, à part 15 jours de solde, plus rien ! Plus rien pour faire baisser les prix. On ne pouvait pas laisser la situation en l'état ! Heureusement, sont arrivés les French Days pour grignoter notre marge... Tout de suite, ça va beaucoup mieux !!!
Les French Days ont eu lieu du 26 avril au 1er mai. Lancés par 6 sites majeurs de notre commerce en ligne, les French Days sont normalement réservés aux commerçants exerçant leur activité en France. Mais bon, comme c'est une opération nationale, on ne va pas bouder notre plaisir et l'action est reprise en cœur par tous les discounters et les autres.
Avec des remises allant jusqu'à -70%, l'idée est bien de faire consommer plus à moindre coût, histoire de nous faire acheter pour l'occasion les trucs dont nous n'avons pas forcément besoin, mais qu'à ce prix-là, c'est dommage de s'en priver !
Notre année commerciale est finalement assez simple, depuis l'avènement des sites internet et leur force d'attraction, nous allons de promotions en périodes de solde, de remises exceptionnelles en Black Friday jusqu'au French Days... En attendant les Hollidays Days, les Rentrée Days, les Noel Days et les Entre-deux Days... A ce rythme-là, l'année sera en promos permanente. He ben oui, si le consommateur n'est pas trop benêt, il va faire ses courses uniquement pendant les périodes de promos. Entre deux, le commerce va battre de l'aile et pour relancer la machine, un gars bien inspiré réinventera la promo jusqu'à ce que mort s'en suive. Les conséquences de cette fuite en avant pose question : à force de brader les ressources, aurons-nous encore assez de matière première pour alimenter les promos ? En baissant les prix, il faudra baisser la main d'œuvre ? Qui est responsable de cette logique, celui qui propose du prix ou celui qui recherche du prix ?
Dans cette course infernale, le magasin physique a tout à perdre puisqu'il ne pourra pas s'aligner sur les tarifs proposés en ligne. Alors pour vivre, nous allons devoir innover, proposer des services, de la vie, de l'harmonie, des concepts novateurs, des expériences pour surprendre et accompagner les clients... Sommes-nous encore des commerçants ? Nous nous dirigeons plutôt vers un métier de l'animation et de l'émotion.
Inventer des concepts et des animations, c'est autrement plus compliqué que d'empiler les journées de promo et les remises à -70%.
D'un autre côté, les promos c'est sympa ! Nous sommes nombreux à la recherche d'une nouvelle Terre pour remplacer l'ancienne. On devrait bien trouver ça sur le Bon Coin ? Et si possible à 70% !

Roland Motte... Jardinier !

Partager l'édito de Roland sur Facebook Partager l'édito de Roland sur Twitter

Votre réaction




* Champs obligatoires



La Boutique
Les Jardins de la Terre®

Tél : 06.24.34.51.37
Visiter le site web