Féminin singulier ? #coupedumonde #féminine #discrimination #jardin #jardiniere #jardinier #rayonjardin #jardinerie #meganerapinoe #usa

Les éditos précédents
Les Saints de Glace #saintsdeglace #jardinettradition #jardin #jardinerie #jardinier #rayonjardin #potager #commercejardin

La Coupe du Monde 2019 de foot est terminée, et malgré la défaite de la France en quart de finale, on peut saluer la performance de l'équipe des USA. On s'y attendait, elles étaient favorites, et elles l'ont fait. Tant mieux !
Mais au-delà du résultat, cette Coupe du Monde est une vraie surprise devant l'engouement populaire qu'elle a suscité.
Les sceptiques qui pensaient que le foot ne pouvait s'exprimer qu'avec des hommes en sont pour leur argent. Et d'argent, nous pourrions en parler... La discrimination est encore très présente dans le sport et un particulier dans le foot !
Dans des clubs comme Lyon ou Paris (OL et PSG), la différence de salaire entre les filles et les garçons est abyssale. Au PSG par exemple, Kadidiatou Diani, considérée par les experts comme l'équivalente de Kylian M'Bappe chez les hommes, touche moins de 10 000 euros par mois. On est loin des 800 000 euros nets reçus par son homologue pour la même période.
Alors vous allez me dire que les rapports ne sont pas les mêmes, que les mecs attirent plus que les filles. Bien que cela reste à prouver après cette Coupe du Monde et les 5 à 10 millions de téléspectateurs par match, la différence est quand même gigantesque. Et si les sponsors sont plus à même de donner aux garçons, c'est aussi parce que depuis des années, la communication n'a jamais ou très peu concerné les filles. Les choses sont bien différentes dans le tennis par exemple. Les filles ont 40 ans de communication de retard !
Mais la communication ne justifie pas tout. Il suffit de regarder en dessous, dans les plus bas niveaux ou dans les sports un peu moins médiatiques que le foot. Les subventions des collectivités sont très souvent plus faibles lorsqu'on parle des filles pourtant d'un niveau sportif égal ou supérieur aux garçons. Les élus de tous bords justifient leur choix par la force de l'habitude suivi du « c'est normal, on ne peut pas tout changer d'un coup » traditionnel en pareil cas.
Dans les entreprises, nous aurions du mal à payer un mec 800 fois plus qu'une fille, imaginez la guerre... Non, dans la vraie vie, l'écart « n'est que » de 10% à 20% environ, mais dans tous les cas, le salaire de nos compagnes est inférieur à celui du mâle dominant.
Cette situation est totalement incohérente et discriminatoire, mais, heureusement, dans les métiers du jardin, les différences sont moins nettes... ?
Rassurez-vous aucune enquête n'a été faite sur le sujet. Mais on se doute que les postes à responsabilité sont très souvent occupés par les hommes. Dans les réunions de l'interprofession, dans les enseignes ou chez les producteurs, on croise quand même nettement plus d'hommes aux postes clés. Les directions sont majoritairement occupées par ces messieurs. C'est plutôt paradoxal dans un marché composé à 75% de clientes, nous devrions laisser les clés du camion aux filles beaucoup plus à même de comprendre les consommatrices !
Un long chemin reste à parcourir dans le sport ou dans le jardin pour arriver à une égalité et à un jugement sans influence du genre ou d'une quelconque appartenance.
Mais d'un point de vue purement commercial et mercantile, soyons attentifs. Vous avez vu arriver le développement durable en pensant qu'il s'agissait juste d'une mode, et pourtant, maintenant, nous devons l'intégrer dans toutes les stratégies d'entreprise.
Il en sera de même pour l'égalité homme-femme qui sera sans doute le prochain sujet porté par les consommateurs avant de choisir leur marque ou leur magasin.
Jack Ma, le patron fondateur d'Alibaba l'a bien compris et il a donné via sa fondation et suite à cette Coupe du Monde, 130 millions d'Euros pour développer le football féminin en Chine, l'accompagnement des joueuses et leur reconversion.
Il est temps de se pencher sur le sujet avant de devenir définitivement ringard !
Allez les mecs... Au boulot !

Roland Motte... Jardinier !

Partager l'édito de Roland sur Facebook Partager l'édito de Roland sur Twitter

Votre réaction




* Champs obligatoires



La Boutique
Les Jardins de la Terre®

Tél : 06.24.34.51.37
Visiter le site web