07292019 Le règne du végétal ! #ecologie #developpementdurable #gretathunberg #vegetal #plante #jardiniere #jardinier #jardinerie #rayonjardin

Les éditos précédents
Génération positive ! #millennials #managementpositif #bienveillance #emotions #management #babyboomer #jardin #jardinier #jardiniere #jardinerie #rayonjardin

La semaine dernière, Greta Thunberg, une ado suédoise était à l'assemblée nationale pour parler d'écologie et pour exprimer sa peur de l'avenir.
Alors certes, on peut aimer ou non un discours qui véhicule l'angoisse et l'incertitude, mais ce qui interpelle le plus, c'est qu'on lui ouvre les portes des plus grand hémicycles pour interpeller les décideurs sur l'avenir de la planète.
Malgré les inquiétudes, nous pouvons encore croire à une responsabilisation de chacun d'entre nous pour devenir optimiste et prendre à bras le corps les problèmes environnementaux sans sombrer dans la panique.
Mais au-delà de ces théories sur la forme du discours, si cette jeune fille a pu arriver au sommet de la pyramide de la communication, c'est qu'il y a une prise de conscience importante de notre société, à commencer par les plus jeunes. Nous sommes tous concernés par l'avenir de notre Terre. Reste à savoir ensuite comment exprimer cette préoccupation.
Dans les points de vente jardin, nous sommes nous aussi confrontés à cette prise de conscience généralisée. Le végétal est LA réponse à toutes nos angoisses environnementales : les arbres pour plus de fraicheur, les herbes pour purifier l'eau, les médicinales pour nous soigner, les légumes pour limiter la consommation de viande, la gestion de l'eau pour gérer les cultures ou le contraire, les espaces verts pour une vie meilleure... En bref, la plante est incontournable dans notre environnement proche pour mieux respirer, mieux manger et mieux vivre.
Plus le discours écologique prend de la place, et plus le végétal arrive comme un sauveur dans nos têtes, nos esprits et nos jardins.
Sans rien connaître en botanique, chacun sait pourtant que ce sont les plantes qui peuvent nous sauver si nous arrivons à les comprendre et les utiliser comme nos alliées.
Dans les points de vente « végétal », en pépinière et chez les paysagistes, la formation des vendeurs devra changer pour s'adapter à la demande du consommateur.
La connaissance technique, c'est bien, mais ce qui comptera le plus demain, c'est la maitrise des solutions.
A quoi sert-il ?
Manger ? Si oui, à quelle proportion, quels apports ?
Bien-être ? Quelle est sa capacité à faire de l'ombre, à pomper l'eau ? Soigner ? Quoi ? Comment ? Quelles recettes de grand-mère ? Accompagner ? Comment favorise-t-il le bien-être ?
La botanique ne sera peut-être plus le langage prioritaire à utiliser pour vendre et proposer du végétal. De plus en plus, nous serons en attente de solutions pour aider à sauver notre environnement proche, et filer un coup de main à la planète. Responsabiliser notre discours y compris dans les rayons concernés par le végétal, c'est dès maintenant !

Roland Motte... Jardinier !

Partager l'édito de Roland sur Facebook Partager l'édito de Roland sur Twitter

Votre réaction




* Champs obligatoires



La Boutique
Les Jardins de la Terre®

Tél : 06.24.34.51.37
Visiter le site web