Canicule bis #canicule #jardin #jardinerie #jardinier #promessedefleurs #rayonjardin #paysage #producteur

Les éditos précédents
Retail vers le futur #pureplayer #parisretailweek #havasparis #jardin #jardiniere #jardinier #distributionjardin #rayonjardin #jardinerie #retail

Canicule bis
#canicule #jardin #jardinerie #jardinier #promessedefleurs #rayonjardin #paysage #producteur

Encore ??? On va pas en parler pendant un an de cette canicule de l'été ? Ben si ! Quand on est jardinier, on peut se retrouver un peu lésé par ce manque d'eau estival. Nous connaissons aussi les conséquences des sécheresses à répétition et nous sommes malheureusement conscients de l'impact sur notre monde de ces canicules, et ça, bien au-delà de notre haie de thuyas nombriliste.
La situation est grave, si c'est chaque année, cette histoire, ca craint !.
Bon, le catastrophisme ambiant ne doit pas nous empêcher de parler de jardin... Quand même !
Le site de vente en ligne Promesse de Fleurs, spécialisé dans les végétaux de tous poils, vient de sortir un sondage passionnant sur l'impact de cette canicule 2019.
Sur les 5800 jardiniers interrogés en ligne, 96% envisagent de modifier leurs modes de culture.
50% d'entre eux ont augmenté les arrosages malgré les interdictions...
20% ont perdu des végétaux présents pourtant de longue date dans leur jardin.
Il y a bien d'autres chiffres, mais rien qu'avec ceux-là, y'a moyen d'être aussi pessimiste qu'optimiste !
Pour le pessimisme, inutile de vous faire un dessin, nous l'avons tous compris, sans eau, point de vie, et sans vie... Point de commerce ! Mais rassurez-vous, avant que la vie ne s'éteigne définitivement sur terre (c'est joyeux dis donc...), nous aurons eu des signes avant-coureurs comme la fin de la pratique du jardinage.
Pour jardiner avec des plantes, du moins, il faut des résultats et observer fleurs, fruits, légumes, couleurs et feuillage. Mais il suffit de lever la tête pour se rendre compte que beaucoup d'arbres sont devenus bruns cet été. Pas de quoi créer des vocations.
Alors avant de sécher sur place (????), il convient de s'appuyer sur ce manque d'eau à répétition pour apporter des solutions à tous ces jardiniers amateurs prêts à lâcher l'affaire.
Les vendeurs d'arrosage devraient se frotter les mains à condition d'apporter des solutions clé en main, ce n'est pas forcément simple d'installer un système de goutte à goutte.
Les vendeurs de terreaux vont se la couler douce en sortant des supports techniques qui facilitent la rétention d'eau.
Les obtenteurs ont des années d'assurées en proposant des variétés résistantes à la sécheresse.
De nouvelles Start Up arrivent avec des solutions hydroponiques pour la maison et la terrasse.
Quant à la distribution, elle ne peut que se réjouir de l'arrivée de tous ces produits et végétaux techniques. Elle va pouvoir bien les enrober de marge et les accompagner par de la pédagogie client indispendable !
Nos vendeurs vont se régaler ... Normalement !
Avec quelques goutte de disponibilité en magasin, on pourrait faire des miracles ... Seulement voilà, quelques gouttes, en période de canicule, c'est pas simple à trouver...

Roland Motte ... Jardinier !

Partager l'édito de Roland sur Facebook Partager l'édito de Roland sur Twitter

Votre réaction




* Champs obligatoires



La Boutique
Les Jardins de la Terre®

Tél : 06.24.34.51.37
Visiter le site web