#instagram, #instaplante, #instapaysage, #paysage, #millennials, #photos, #espacesverts, #bienetre, #valhor, #jardin, #jardinerie, #jardinier, #rayonjardin

Allez les braves, il est temps de reprendre le chemin du boulot ! C’est fini les vacances, vous allez vivre de vos souvenirs pendant un an en attendant les prochaines. Heureusement, nos comptes Instagram sont remplis de photos, on pourra tout de même rêver avant la prochaine cure de soleil !

Pour les plus en retard, ou les moins en avance dans la pratique des réseaux sociaux, il est nécessaire de vous rappeler l’utilité d’Instagram. Ce réseau rassemble un peu plus d’un milliard de comptes dans le monde, il est en quatrième position derrière Facebook (2,2 milliards d’abonnés), Youtube (1,5 milliards) et WhatsApp (1,5 milliards).

Autant dire que si l’on est une entreprise, il est nécessaire de s’y intéresser de près.

Insta (pour les intimes), permet de publier des photos et des vidéos. Il est fréquenté principalement par les Millennials qui partagent leurs meilleurs moments, leurs envies et leurs selfies. Certains ont bien compris le mécanisme et arrivent à gagner leur vie, juste grâce à leurs photos. Des personnalités comme Séléna Gomez comptent plus de 132 millions de followers. Le footballeur Christiano Ronaldo (118 millions de followers) a tout compris au système qui lui permet de développer son image, et bien sur ses revenus.

Au coeur de l’été, vous n’avez peut-être pas lu la lettre de Valhor, « En quête de Vert » qui nous donnait le lien d’une étude australienne sur la présence du végétal sur Instagram.

En résumé, nos Millennials, qui représentent l’avenir de l’humanité, aiment à photographier le végétal et le partager sur Instagram. Nos générations futures ont une vision de l’avenir bien verte et le bien-être passe inévitablement par la plante et les bonheurs qu’elle nous procure.

Les petits jeunes ne sont sans doute pas des experts en botanique, mais leur besoin de plantes et de paysages est de bonne augure pour notre activité souvent en retrait dans sa communication.

Si d’aventure vous vivez du végétal, il est temps de franchir le pas et de créer votre compte Instagram.

Demain, le jardin n’aura peut-être plus besoin de représentation technique pour exister, il se suffira à lui-même par sa beauté, son parfum et ses saveurs.

Au diable les grands discours, les images parlent d’elle-même ! C’est vrai aussi dans le jardin !

Roland Motte… Jardinier !

Retrouvez-moi sur mon compte Instagram => @roland.motte

Sources =

Sofie PRINGLE, According to study these are the key features a ?happy city’ needs, Domain, July 5th, 2018

Valhor, En quête de Vert, 30 juillet 2018

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *