#librairie, #jardin, #jardinerie, #rayonjardin, #lille, #bedandbook, #animation, #retail, #magasinphysique

La guerre entre magasin physique et magasin virtuel a fait des morts. Dans certains domaines comme la culture, là, c’est le drame ! Comment lutter contre le téléchargement, les livres électroniques et la livraison à domicile du bouquin de son choix ???

Heureusement, ça n’arrivera pas dans le jardin… Nous disent les plus anciens. Bon, d’accord, on ne téléchargera pas les plantes… Enfin, dans un avenir proche, mais quand même, nous devons être très prudent et trouver des trucs et des astuces afin de faire revenir nos clients.

Il faut dire que le bougre est exigeant et il attend autre chose qu’un simple rayon, qu’une simple gamme et qu’un simple vendeur. Notre boulot ? Le surprendre, l’étonner et le toucher… au coeur.

Voilà un challenge bien compliqué pour nous, mais aussi pour nos collègues des librairies de quartier. La plus-part ont rendu l’âme, faute de tenir les prix, mais aussi, faute d’innovation.

Mais il reste de l’espoir ! Les petits génies de l’idée, ceux qui ont su bousculer les codes et rendre leur boutique surprenante et attrayante, ceux là ont de l’avenir !

A Lille, dès ce printemps, ouvrira un Bed and Book, un paris fou lancé par Fabienne. Le principe est simple, vous pourrez acheter vos livres préférés et si le coeur vous en dit, vous resterez toute la nuit sur place, histoire de finir votre bouquin, la librairie devenant un joli hôtel le soir. Une idée surprenante, certes, mais déjà, toute la presse en parle avant même l’ouverture ! Les écrivains en mal d’inspiration pourront s’y rendre en résidence.

Cette idée de livre sur le lit existe déjà à Paris chez Shakespeare & Co dans le 5eme arrondissement. Cette librairie remarquable permet à ses lecteurs de venir se reposer avec un bon bouquin en toute quiétude dans les lits à l’étage.

Le repos est une chose, le repas en est une autre ! La belle Hortense dans le 4eme, toujours à Paris, vous propose sa cave à vin, son bar… Et ses livres ! Vous pourrez partager avec les voisins de table. La belle Hortense est devenue une librairie rencontre et conviviale !

Les exemples sont nombreux à Paris comme en province ou le libraire a choisi la convivialité, la gastronomie, l’hôtellerie ou le bar à vin pour accompagner la vente de ses livres.

Ce complément ludique et sympathique est devenu la norme. S’il n’y a pas ce « plus » en librairie, autant commander sur Internet !

Et nous alors ? Les espaces détentes existent déjà dans les jardineries, les restaurants sont plus rares, les jardins d’exposition sont encore très peu nombreux, mais que sera demain pour le jardin ?

Nous risquons bien, dans un avenir proche, de subir la même logique que les librairies. A nous de proposer les visites guidées, les ateliers, les cours de rempotage, les après-midi gourmands…

La jardinerie deviendra un lieu de vie et d’animation, si non ….

Roland Motte… Jardinier !

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *