Il suffit de regarder l’évolution des voitures pour se dire que notre quotidien va complètement changer. Aujourd’hui, notre voiture discute avec nous pour nous guider, pour nous dire que la voiture de derrière est en train de doubler ou pour prendre des photos et les envoyer directement sur Facebook. Demain, c’est aussi elle qui conduira !

Votre quotidien passera par votre smartphone qui gère le porte-monnaie, les volets de la chambre, la machine à café, le portail et le reste.

Votre quotidien sera différent puisque demain, nous entrerons dans la dimension 3.0 et les objets vont communiquer entre eux. Même votre frigo enverra les informations à votre voiture pour vous proposer le repas du soir, une fois validé, le robot se mettra en route pour préparer le dîner pour toute la famille.

Fiction ??? Non, c’est devenu réalité !

Dans la distribution déjà, le petit robot Paper se charge de l’accueil et de nouveaux robots vous suivent, chariot en « main », pour gérer vos courses.

Alors dans ce monde en pleine évolution ou la technologie est reine, il y a fort à parier que le jardin va changer du tout au tout.

Pour le gazon, c’est réglé avec le robot de tonte. L’arrosage peut se commander depuis le smartphone et les plantes réclament dès maintenant de l’eau et de l’engrais.

Si l’on combine l’envie de ne rien faire du jardinier amateur avec les nouvelles technologies, c’est sûr, il va falloir prévoir un jardin autonome.

Pour l’instant et d’après les chiffres de notre enquête Toluna, la réflexion n’est pas dans la tête des possesseurs de jardin, mais la facilité est une réalité qu’il convient d’intégrer.

Il est temps pour nous, producteurs et fournisseurs de connecter les plantes et les produits… La bêche wifi qui indique votre effort, le pot qui réclame de l’eau, la commande à distance pour l’arrosage de la serre en fonction de la météo, le distributeur d’engrais intelligent, ou le poulailler autonome. Même la ruche se gère à distance.

Nous entrons dans l’ère du 3.0 et le 4.0 n’est pas loin non plus.

Demain, le jardin sera connecté ou ne sera pas !

Roland Motte… Jardinier !

Sondage Toluna* Domotique Jardin

? 17% des Français possesseurs de jardin déclarent pouvoir utiliser un système domotique d’arrosage /éclairage d’ici 2020.

? Ce système est même souhaité par 26% des jardiniers experts : on a beau aimer les plantes, l’automatisation de tâches répétitives est toujours un gain appréciable ! En revanche, les pots connectés intéressent moins de 10% des consommateurs pour l’instant : les capteurs, réserves d’eau et messages d’alerte par pot séduisent moins qu’une installation globale !

? Le sondage Toluna www.quicksurveys.com a été réalisé par Internet en France le 26 décembre 2015 auprès d’un échantillon représentatif de 1508 personnes de 18 ans et plus.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *