#epargne #covid19 #confiance #consommation #jardin #jardinier #jardinerie #rayonjardin

 

100 milliards !!! C’est l’argent que le gouvernement va débloquer dans le cadre de son plan de relance pour l’automne… La faute à qui ? La faute à la Covid 19… Pfffffff !

Mais 100 milliards, c’est aussi la réserve des français accumulée en 2020… En clair, y’a de la thune sous les matelas !!!

Pété de thunes !!!

Hey mais les potos, vous faites quoi de cet argent ? Bon d’accord, avec le confinement et cette 😡☠️😱de maladie, les dépenses ont été minimisées ! Pas de vacances ou alors des vacances raisonnables au camping d’Hazebrouck ou dans un mobile home à la Tranche sur Mer. Nous n’avons pas non plus une grosse envie d’aller trainer dans les rues et les restaurants. Et pour les spectacles… Y’a pas de spectacles. Alors forcément, c’est pas les trois livres de la collection Arlequin achetés histoire de passer le temps sur la terrasse… Ou le nouvel abonnement à Canal avec l’option Pêche et Nature qui ont provoqué un trou dans le porte-monnaie.

Alors ??? Hé ben on épargne ! Entre autres, c’est 40 millions de plus sur les comptes bancaires et 20 millions de plus en épargne. En parlant d’épargne, je vous épargne les détails, mais avec ça, y’a moyen de relancer l’horticulture et le jardin pour de nombreuses années !

Confiance ???

Alors comment faire pour que la machine reparte ? Comment faire pour que le client de base, vous et moi, se dise que c’est bon, que les vannes peuvent s’ouvrir et qu’on peut à nouveau se faire plaisir sans compter ?

C’est pourtant facile, il faut de la confiance. Retrouver la confiance qui nous a accompagné pendant les années fastes.

Les sous, nous les avons, d’accord, certains plus que d’autres, mais en matière de confiance, nous sommes tous logés à la même enseigne !

D’après les dictionnaires, la confiance est un sentiment que l’on partage avec une autre personne ou même avec un groupe. En clair, la confiance, c’est être capable de remettre quelque chose de précieux à quelqu’un, en se fiant à lui et en s’abandonnant ainsi à sa bienveillance… Les yeux fermés.

Mais l’autre à qui nous sommes capables de tout donner, n’est pas un ‘autre’ comme les autres. Ça serait trop simple. L’autre est diffus, il est une ambiance, une envie, une perspective. Il est la perception que l’on se fait de l’avenir.

Et en plein Covid, avec un masque, avec des confinements et des re-confinements annoncés, avec des dépôts de bilan possibles dès l’automne… Tu penses bien que la confiance en l’avenir est fortement écornée.

Et le gouvernement alors ?

Comme d’habitude, quand ça va pas, le mieux, c’est encore de demander des comptes au gouvernement, comme si ce dernier allait résoudre tous nos problèmes, y compris nos excès en tous genres … Alors, lorsqu’il s’agit d’argent, c’est à lui de nous aider… Et pourtant, la confiance est au beau fixe puisque 42% des français donnent carte blanche à l’équipe Castrex. En période de galère, c’est un beau score… Mais pour retrouver la consommation massive, le problème ne vient pas encore de là.

Alors que faire ?

En suivant les mécanismes de la confiance, il semble que nos concitoyens aient peur de l’avenir, et ces derniers amassent des sous au cas où… En plus, toutes les informations et les communications négatives vont refroidir un peu plus leurs envies de faire chauffer la carte bleue. Le mot d’ordre est simple, recroquevillons-nous dans notre tanière.

De quoi ont-ils besoin ? De positif ! Des solutions pour voir la vie en vert, des promesses de fêtes entre amis, des fleurs pour adoucir le stress… Vous me voyez arriver avec mes gros sabots ? Au jardin, nous avons les produits, nous avons les services et nous avons les idées pour proposer des moments de bonheur au cœur de l’écrin de nos clients.

C’est le moment ou jamais de communiquer. Nous sommes les mieux placés pour apporter de la confiance et du bien-être au bon peuple de France, alors… Qu’attendons-nous ? C’est le moment idéal pour s’exprimer, sur les réseaux sociaux ou ailleurs, c’est le moment, maintenant. N’attendons même pas le printemps !

 

Roland Motte… Jardinier !

 

 

Avez-vous prévu de communiquer dès l'automne ?

Voir les résultats

Loading ... Loading ...

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *